La vie dure trois minutes

Les parents d’Automne ont accepté d’accueillir Chloé pour son année de terminale. Au contact de Chloé la solaire et la généreuse, Automne la silencieuse s’épanouit et elles deviennent inséparables. Le talent d’Automne pour la danse se révèle et la jeune fille rencontre Medhi. Une intrigue sous tension sur l’amitié et la reconstruction.

Agnès Laroche, La vie dure trois minutes, Rageot, paru le 12 septembre 2018

 

unknown

Publicités

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s